Main de Saint

Le bras de San Giusto (Saint Juste) est une relique ornée de pierres précieuses datant du XIIIe.

La relique est conservée dans la cathédrale de San Giusto à Trieste.
La cathédrales est bâtie sur un ancien temple romain. Elle possède aujourd’hui cinq  nefs, un baptistère roman, des colonnes byzantines, une sculpture du XIVe, un sol en mosaïque et La Chapelle au trésor.
Une magnifique mosaïque de Marie et San Giusto recouvre les murs d’une abside.

mains de pierre

Situé en Haute-Égypte, à 165 km au sud de Louxor et 40 km au nord d’Assouan,

Le temple de Kôm Ombo (arabe), de Ombos (grec ancien), de Noubet (égyptien ancien), date de la période ptolémaïque -construit sous le règne de Ramsès II, avec des ajouts sous le règne des empereurs romains.

Ce temple était dédié au culte de deux divinités vénérées sur un pied d’égalité : Haroëris -le dieu à tête d’épervier et Sobek -le dieu crocodile.

Le temple est séparé en deux parties, celle du nord, consacrée à Haroëris et celle du sud à Sobek.

Haroëris (nom grec du dieu égyptien Horus) est le dieu bien faisant vainqueur de Seth.

Sobek est le dieu de la fertilité, son statut de dieu de l’eau et de l’inondation le fait adorer partout dans le delta du Nil.
Il a Hathor comme épouse.

Ces reliefs aux doigts de fée ornent les piliers qui soutiennent vaillamment les vestiges du temple érigés au bord du Nil.